Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 12:38

Bonjour à tous, 

 

Hier, toujours dans le but de comprendre ce que j'achète, j'ai souhaité m'intéresser à la laine Mérinos. Cette laine qu'on trouve un peu partout dans nos gants, nos pulls, nos manteaux, etc ...

 

Je me suis interrogée sur le refus du port de la laine par la population végane. Comme beaucoup de gens, je me disais que tondre un mouton ne devait pas le faire souffrir.

 

Disons que c'était la base de départ de mes recherches.... Et elles m'ont emmenées loin, très loin.

 

Jusqu'en Australie où vivent les fameux moutons Mérinos.


 

L'ÉLEVAGE


"Aucun pays ne produit davantage de laine que l'Australie.

Il s'agit de moutons mérinos, qui ne sont pas originaires d'un pays chaud comme l'Australie.

Les moutons mérinos ont été créés par croisement, de façon à présenter un maximum de surface de peau et donc de laine.

Ces moutons Frankenstein (voir vidéo) ont de tels replis de chair qu'ils ne peuvent même pas faire leurs besoins convenablement.

Des mouches pondent leurs oeufs dans ces replis et les larves dévorent littéralement le mouton sur pied.

Les éleveurs utilisent le moyen le moins cher, mais aussi le plus cruel et barbare, pour combattre ces "attaques de mouches" : les agneaux sont jetés sur le dos, pattes en l'air et retenus par des barres de métal. Puis, sans le moindre anti-douleur, de larges lambeaux de chair sont découpés de leur croupe au moyen de cisailles de jardinier, ce qui est censé créer des zones lisses après cicatrisation, dans lesquelles les mouches ont du mal à pondre leurs oeufs.

Mais bien sûr, certaines blessures s'infectent et les mouches continuent à attaquer parfois jusqu'à la mort de l'agneau.

Il existe des alternatives beaucoup moins cruelles à ces mutilations, comme tondre occasionnellement sous la queue, l'utilisation de pièges à mouches, la surveillance rapprochée des troupeaux pour identifier rapidement les foyers d'infections, ou tout simplement, l'utilisation de moutons adaptés à un climat chaud.

Certains éleveurs australiens refusent de se prêter à ces pratiques barbares, mais la plupart choisissent encore de mutiler des millions d'animaux chaque année parce que c'est ce qui revient le moins cher.

Voilà ce que vous achetez lorsque vous choisissez un article qui porte l'étiquette "laine mérinos".


 

LE TRANSPORT

 

Mais ce n'est pas tout, après avoir été utilisés pour leur laine, les moutons d'Australie, d'Argentine, ou d'autres pays sont en général expédiés par bateau au Moyen Orient pour y être abattus.

Entassés les uns sur les autres sur plusieurs étages, ils voyageront en mer pendant plusieurs semaines dans une chaleur et une saleté épouvantables, en proie à une panique constante.

Des capitaines de marine ont confié à PETA que l'on peut sentir ce genre de bateaux avant même de les aperçevoir.

Imaginez ce que ça doit être à bord.

Chaque année, des dizaines de milliers de moutons meurent en route, soit des suite de leurs blessures, soit parce qu'ils sont incapables de se frayer un chemin jusqu'à la nourriture, ou encore parce qu'ils tombent malades à force de vivre dans leurs excréments. Certains sont jetés par dessus bord et mangés par les requins.

Mais ce sont ceux qui ont le plus de chance.


 

LA DESTINATION FINALE

 

Quand les survivants arrivent à leur destination finale, en général le Moyen Orient, l'Asie ou l'Afrique du Nord, où les normes de bien-être animal sont quasi-inexistantes, les moutons sont poussés à bord de camion à force de coups de pieds ou tirés par les pattes ou les oreilles. (on peut les voir sur la vidéo les frapper armés de barre de fer ou de baton type batte de baseball, ou encore en train de donner de grands coups de talon dans leur tête ....)

Les animaux ne sont pas assommés avant d'être abattus, et ils sont donc pleinement conscients quand ils sont trainés dans des abattoirs ou sur des places de marché où on leur tranche la gorge.

On les entasse souvent sur d'autres moutons déjà égorgés, où ils se vident peu à peu de leur sang.

Ce mouton (voir vidéo), comme tant d'autres, est encore conscient au moment où ses pattes sont sectionnées, et pendant que les bouchers commencent à le démembrer et à l'écorcher.

 

 

QU'EST-CE QU'ON PEUT Y FAIRE ?


Avant tout, boycottez avec PETA la laine australienne jusqu'à ce que l'Australie en termine avec la mutilation des moutons et l'exportation d'animaux vivants.

Ensuite, en tant que consommateur, vous pouvez aussi vous faire entendre en refusant tout article comportant de la laine.

La situation des moutons de Chine, de Turquie, d'Iran ou d'autres pays exportateurs de laine n'est en effet pas tellement plus enviable.

Je sais que ça demande quelques efforts, mais ce n'est pas si difficile, on peut trouver des tas de vêtements qui donnent un look qui tue, sans tuer personne.

 

Allez jetez un coup d'oeil au site PETA pour en savoir davantage.

 

Merci"

 

Ceci était l'intervention de la chanteuse PINK pour PETA. 


Ci-dessous, vous trouverez la vidéo de l'enquête. 

Attention ! Elle ne s'adresse ni aux jeunes enfants ni aux adolescents.

Elle est dure et j'avoue que ces 3mn48 de vérité sont bouleversantes, choquantes et que j'en ai beaucoup pleuré.


 

Que vous la regardiez ou pas, j'espère que cet article vous aura fait prendre conscience de l'horreur qui se cache derrière cette simple étiquette. 


Pour ma part, je suis horrifiée d'avoir cautionné ces pratiques en achetant moi-même des produits en contenant (ou en acceptant des cadeaux en contenant).

J'ai trié mes vêtements et accessoires pour les rendre aux magasins concernés et en profiter pour ouvrir une discussion. D'autre part, j'ai écrit aux marques en question pour leur communiquer mon sentiment et les informations liées à celui-ci (vidéo, article).

 

Voici l'éternelle problématique de consommer sans s'interroger au préalable, du consommateur "qui ne préfère pas savoir ce qu'il y a dedans".

Voilà aussi pourquoi depuis plusieurs mois maintenant, j'ai décidé de faire des choix éclairés. Voilà pourquoi aussi je souhaite en parler autour de moi. Voilà pourquoi mes enfants ne grandiront pas dans l'ignorance en obéissant simplement aux industriels sans se poser de questions.


Réveillons nous ! Refusons toutes ces choses qui ne nous ressemblent pas !

Posez vous la question, seriez vous capables de commettre toutes ces choses ? Alors pourquoi en acheter ?

Parce que la réalité est là : si vous achetez quelque chose, vous en adoptez les pratiques par procuration et validez ces choix.


Pour finir, sachez que l'entreprise de prêt à porter Etam vient de renoncer à utiliser cette laine grâce à cette vidéo en découvrant les horreurs qui lui sont liées.

Voir l'article à cette adresse : http://www.petafrance.com/feat-etam.asp

ou lien :link

PETA vous encourage vivement à leur écrire pour les remercier, je l'ai fait. (pour info, j'écris très souvent aux marques et la plupart me répondent)

M. Richard Simonin, Directeur Général Exécutif d’Etam Développement
57-59, rue Henri-Barbusse
92110 Clichy
France

 


Voilà pour cet article.

Je reviendrai bientôt sur l'industrie de la laine, et ce plus globalement.

 

Merci.

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by la ménagère écolo - dans LE DRESSING DE LA MÉNAGÈRE
commenter cet article

commentaires

Sahel 12/12/2016 22:49

Bienvenue dans le monde humain !!!! Tout ce que nous achetons, tout ce que nous consommons est sujet à questionnement... Le meilleur moyen de pas participer est de tout faire sois-même et de vivre loin de la société, refuser de vendre sa vie pour de l'argent et vivre dans le respect de sois, de la nature. Regarde les produits qui t'entourent et tu verras comment s'est dégoûtant, le confort à un prix et les gens pour ne pas le perdre mettent un voile devant leur yeux. On est autant responsable toi, moi et tout le monde qui lis ce message, puisque nous en fessons parti, sinon tu ne serais pas là et tu n'aurais jamais acheter ces produits comme bien d'autres. Regarde tout les produits ménagers, les médicaments, le coton, le café, le pseudo-bio bien déguiser pour notre bonne conscience, l'électronique (qui est produit souvent dans des pays qui exploitent les enfants, les gens, les pauvres), le jean que tu porte, les souliers, les produits pour la construction de ta maison, le bois....etc la liste est longue, en faite tout ce que tu m'as pas produit....
Sur ce, bonne chance dans ce monde et tes futurs découvertes sur notre magnifique race évolué et civilisé.

Béatrice Beauverd 23/09/2016 03:43

Bonjour!
Merci de votre témoignage et de vos mise en garde. Il y a heureusement des gens courageux qui ont payé de leur personne pour créer des alternatives. En France, à 2016,Saint Pierreville, en Ardèche, vous trouverez une coopérative qui s'appelle Ardelaine, qui fabrique de supers vêtements de laine, comme des matelas pour petits et grands à partir de laine de moutons élevés en Ardèche et dans la région proche. Renseignez-vous! Ne renoncez pas à la laine... mais prenez régional, respectueux et de l’animal, du producteur et des utilisateurs! www.ardelaine.fr le miuex, c'est d'aller visiter sur place.... formidable! Cordialement, Béatrice Beauverd

Richard 22/12/2015 09:15

https://youtu.be/7t02hCXfV58

Éric buchet 12/12/2015 19:40

Bonjour je suis tondeur et chocer sur les pratiques de tonde acheter localle a des artisans quis nom pas peur de montrer les ellevages et a vous inviter a la ferme les jours de tonde .ils marive maleureusement de bllesser le mouton tret peux et tret rarement je menveux beaucou et maplique un max

Marie 01/10/2015 09:53

Bonjour,
Je viens de lire votre article -malheureusement un peu tardivement, et j'avoue me sentir mal a l'aise. Je suis actuellement expatriee en Nouvelle-Zelande ou l'on trouve des articles en laine Merinos a tous les coins de rue. J'ai moi-meme plusieurs vetements de cette matiere (que j'ai tous achetes d'occasion ne pouvant me permettre d'acquerir du neuf). Je n'avais aucune connaissance de ces pratiques scandaleuses et j'avoue tomber des nues.
Ceci etant dit, je voulais juste vous faire partager mon desarroi d'invidu qui ne sait plus comment faire pour consommer de facon responsable, dans une societe ou toutes les pratiques sont a un moment ou un autre condamnables. Matieres synthetiques, matieres naturelles, les unes ne valent pas mieux que les autres. Vous me direz que certaines entreprises ou exploitations agricoles (comme raphaele a qui j'envoie tout mon soutien pour ce qu'il vaut) sont dans des demarches respectueuses de leur environnement au sens large du terme. Je vous repondrais que, bien que justifies, ces prix sont prohibitifs pour ceux dont le cordon de la bourse est resserre...
Je me sens souvent desemparee de vivre dans cette societe de consommation, qui est pervertie et qui vous pervertit sans meme que vous vous en rendiez compte. Consommez moins mais mieux, et passez votre vie a vous renseigner sur ce qui doit etre proscrit de ce qui doit etre favorise... Finalement ca fera de vous un consommateur un temps complet!
Merci a l'auteure de cette article pour son engagement et sa volonte de (r)eveiller les consciences.

Présentation

  • : Le blog de la-menagere-ecolo.over-blog.com
  • Le blog de la-menagere-ecolo.over-blog.com
  • : Le défi de la ménagère écolo ! 365 jours pour changer, et tout le reste pour s'améliorer ! Ce défi consistera à reconsidérer chaque geste du quotidien en se demandant si celui-ci est cohérent avec mes convictions écologiques et mon amour des animaux, ou s'il est simplement le fruit d'un automatisme mimétique. Je chercherai et proposerai donc des solutions alternatives plus respectueuses de l'environnement et de soi-même tout simplement. Venez me rejoindre !
  • Contact

Profil

  • la ménagère écolo
  • Je suis une simple citoyenne qui, en réalisant ENFIN quel est l'impact de ses gestes, a décidé de changer, d'agir et de consommer en toute conscience. Ce bouleversement dans mes habitudes est une vraie renaissance à la vie :-)
  • Je suis une simple citoyenne qui, en réalisant ENFIN quel est l'impact de ses gestes, a décidé de changer, d'agir et de consommer en toute conscience. Ce bouleversement dans mes habitudes est une vraie renaissance à la vie :-)

Ils ont besoin de nous, faisons un don !

Soutenir L214

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Un peu de musique ?