Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 14:25

Bonjour à tous !

En réponse à ma question sur un précédent article J'ai besoin de votre avis ! , je souhaitais vous faire partager un témoignage que j'ai reçu et qui m'a beaucoup touché. Tout d'abord, je remercie ceux et celles qui ont pris le temps de me répondre.

Si j'ai choisi de mettre ce commentaire en avant, c'est parce que cette personne livre son chemin d'omnivore jusqu'à ce film et ce qui a découlé de ce visionnage.

Merci beaucoup :-)

  • Bonjour,

     

    Je viens de découvrir votre site. Même si cet article remonte un peu j'ai eu envie de rebondir dessus.

    Il y a de cela 3 semaines, je ne sais pas trop par quel hasard, je suis tombé sur un blog bio qui parlait de l'influence de la viande et des produits industriels sur notre santé et qui préconisait un régime végétal pour cette raison.

    Comme j'ai eu un peu de temps à perdre j'ai cliqué sur des liens (pleins même), puis sur d'autres et de fils en aiguilles, j'ai découvert qu'on se moquait bien de nous! (Je pense qu'ils doivent bien se fendre la poire chez Nestle, Danone & Co.).

    Omnivore convaincue jusqu'à il y a peu (3 semaines donc^^), j'ai révisé ma position d'abord pour ma santé. A cela, sont venue s'ajouter des considérations écologiques aux vue des répercution de l'élevage sur notre planète.

    Pour finir, je suis finalement tombée sur un article qui proposait de visionner Earthlings sur Youtube. J'avoue que jusque là, les considérations sur l'éthique animale m'étaient completement passée au-dessus de la tête.

    Je me suis donc dit, comme vous, que vu que je consommais, il fallait que je sache quel système je cautionnais. J'avais lu l'article de la blogueuse en question, mais comme vous le dites, savoir ce n'est pas voir.

    Je me suis donc installée un soir pour visionner ce film quand mon copain m'a demandé s'il pouvait le voir avec moi. J'avais réussi à l'interesser avec tous les résumés sur ce que j'avais lu précédemment.

    On a regardé. A la fin, nous avons tous deux été convaincu de la nécessité d'arrêter la viande (au sens large) et de trouver des produits qui respecte les animaux et notre planète. Honnetement je me suis surprise à pleurer devant ce film, face à l'horreur de ce que nous, humains civilisés sommes capables de faire. Depuis je regarde le reste de la viande dans mon congélateur d'un autre oeil. On va la finir puis passer à une alimentation végétarienne.

    Suite à ce film, mon copain s'est mis à en parler partout autour de lui et ça fait réfléchir les gens. Deux de ces amis se sont même lancé le challenge de devenir végétariens (alors qu'ils se nourrissent surtout de kebab et pizzas!). En fait, je crois qu'on ne soupconne tout simplement pas tout ce qui se trame en amont de notre steak! Quand on est prêt à regarder ce qui s'y passe, la seule solution raisonnable c'est de changer!

    Je vise le végétalisme à long terme et même le véganisme. Je nous laisse du temps pour changer nos habitudes. Le problème, c'est quid de nos affaires déjà en cuir. Je me vois mal les jeter, ça serait du gachis.

    Enfin, bref, cette longue histoire pour dire que oui, ce film peut changer notre perception de notre alimentation / mode de vie. Par contre, je pense qu'on peut uniquement le proposer, le mettre à disposition une fois qu'on a déjà abordé le sujet et expliqué les implications du mode de vie carne. Le changement doit venir des gens, sinon ils ne font que se braquer et nous renvoyer à nos graines! ;-) D'ailleurs le changement peut se faire rapidement. Pour nous, la prise de conscience a été aussi innopinée que rapide. Maintenant je me demande comment j'ai pu être aveuglée tout ce temps!

     

    J'en profite pour vous remercier pour ce site. Je cherchais justement une solution pour remplacer ma lessive quand j'aurai fini mon bidon. Je vais essayé la votre!

     

    Bonne journée.

     

     

 

Published by la ménagère écolo - dans LA CUISINE DE LA MÉNAGÈRE
commenter cet article
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 16:57

Bonjour à tous !

 

Aujourd'hui, je souhaite vous présenter un magazine que j'affectionne particulièrement :

 

"Grandir autrement, le magazine des parents nature".

 

Dans ce bimestriel, il est question de maternage, d'allaitement, de cododo, de portage, d'écologie, de maisons de naissance, d'éducation non violente, de jeux coopératifs, de parentalité, de nature, d'animaux, de pédagogie Montessori, de solidarité, d'alimentation bio, d'instruction en famille, etc, etc ...

 

Voilà comment la rédaction le présente :

 

"Grandir éthique,

 

Le magazine Grandir Autrement a pour vocation d'être diffusé dans l'ensemble des territoires francophones, et même au-delà, et de s'adresser à tous les parents. Il souhaite accompagner chaque parent, quel que soit son chemin. Conscient que chaque famille, chaque individu est unique, Grandir Autrement n'a pas tant pour but de donner des conseils que des pistes de réflexion.

 

Grandir Autrement est porteur d'un message de parentage proche des rythmes et des besoins du tout-petit, ainsi que d'éducation respectueuse et sans violence des enfants. Pour autant, Grandir Autrement ne souhaite pas émettre de jugement de valeur : à chacun d'y prendre les informations qui l'intéresse et de laisser ce qui ne lui convient pas.

 

Grandir Autrement est conscient de l'importance de sauvegarder notre environnement pour l'avenir de nos enfants et des générations futures.

 

Grandir Autrement cherche avant tout à apporter des informations objectives étayées dans la mesure du possible par des données scientifiques.

 

Les annonceurs qui participent à la vie du magazine sont rigoureusement sélectionnés, afin de conserver une véritable liberté d'expression et un regard critique. De plus, la place de la publicité est volontairement limitée.

 

Le magazine est imprimé sur du papier recyclé non blanchi, avec de l'encre végétale sans solvant, par un imprimeur inscrit dans une démarche de développement durable et ayant reçu le label Imprim'vert."

 

Voilà pour la présentation de ce magazine auquel je suis abonnée et que je trouve passionnant. Bien sûr, comme dit précédemment, à chacun de faire le tri et de saisir les pistes de réflexion proposées.

 

L'abonnement pour 1 an (6 numéros) coûte 30 euros.

L'abonnement découverte pour 6 mois (3 numéros) coûte 15 euros.

Enfin, vous avez la possibilité de vous abonner pour 1 an et d'adhérer à l'association pour la somme de 43 euros.

 

Pour vous abonner en ligne et découvrir davantage l'univers de Grandir Autrement, rendez-vous sur leur site : http://www.grandirautrement.com/fr/ et http://www.grandirautrement.com/fr/abonnement.html.

 

Bonne lecture !

 

A bientôt sur le blog de La Ménagère écolo ;-)

 

Published by la ménagère écolo - dans LES ENFANTS DE LA MÉNAGÈRE
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 23:14

Bonjour à tous !

 

Depuis quelques temps, je me pose une question et j'aimerai avoir votre avis :

 

Voici un long moment maintenant que j'ai droit à des réflexions de tous types concernant mon mode de vie, le végétarisme, puis le végétalisme et enfin le véganisme.

Lassée de la remise en question permanente de mes choix par les autres et un peu frustrée, je l'admets, qu'au lieu de revenir sur ceux-ci, ils ne cherchent pas à comprendre pourquoi ils sont miens et se posent à leur tour des questions, j'ai envie aujourd'hui d'aller plus loin. Après avoir argumenté et développé en vain, j'ai envie de les confronter à la réalité des images.

 

Earthlings est le documentaire qui m'a permis d'ouvrir enfin les yeux sur la façon dont est traitée la vie animale à travers le monde, et ce, par le biais de différents prismes : la science, l'habillement, le divertissement, les animaux de compagnie et enfin, l'alimentation.

D'une grande violence, il a pour moi été un réel choc et a levé le voile sur tout ce que la majorité des gens ne préfère pas savoir. J'ai vécu le visionnage de ce documentaire comme une épreuve nécessaire pour éclairer ma conscience et faire les choix que j'estime justes. Choisir, vraiment choisir. Ne pas se contenter de faire comme son voisin, son frère ou son ami. Choisir. Alors, je me suis imposé la vue de ce documentaire comme un devoir. Si je consommais, je cautionnais donc je devais savoir ce à quoi je participais. Et la claque a été énorme. J'en ai beaucoup parlé dans cet article Le film d'une vie : Earthlings-Terriens .  C'est d'ailleurs lui qui m'a conduite au véganisme.

 

Aujourd'hui, j'ai très envie d'"offrir" ce documentaire autour de moi, avec l'espoir de mettre fin aux remarques, mais aussi, et surtout, de provoquer une prise de conscience chez l'autre.

Qu'en pensez-vous ? Que vous l'ayez vu ou non, vous devez certainement avoir un avis sur la question. Oui, quand les mots ne suffisent pas, les images parlent d'elles mêmes, mais quelles images .....On ne peut qu'être dans la retenue devant l'exposition de l'autre à de telles vues, il y a une sorte d'auto-censure. Mais pourquoi hésiter à montrer un tel documentaire alors que la majorité des gens dîne tranquillement devant le journal de 20h et se gave de reportages sur des meurtres en tous genres ?

 

Qu'en pensez-vous ? Doit-on "offrir" ce type de documentaire ? Doit-on choquer (c'est à dire, je précise, montrer la simple réalité) pour provoquer une prise de conscience ? Et si c'était vous qui le receviez, quelle serait votre réaction ?

 

J'attends vos avis chers lecteurs, lâchez-vous !

 

Et merci !

 

 

 

Published by la ménagère écolo - dans DIVERS
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 16:07
Bonjour à tous !
  
Cette année encore (.....................), des millions de canards seront au choix :
- gavés, martyrisés, égorgés
- gazés
- ou broyés vivants
  
Je vous avais déjà écrit l'année dernière à ce sujet : Aaaaah ! Le bon foie gras de tradition française ! en vous proposant le visionnage d'un reportage très fourni sur le sujet.
Cette année, un nouveau film est arrivé, il s'agit d'une enquête réalisée par L214 le mois dernier dans plusieurs élevages du Sud-Ouest : 
 
"Les images que nous avons rapportées montrent des canards en grande souffrance.
Ils sont en cages ou bloqués en parc, ne peuvent fuir. Ils reçoivent, à en devenir malades, de gigantesques quantités de nourriture dans le but de provoquer une maladie du foie, la stéatose hépatique. Les graisses s'y accumulent anormalement jusqu'à ce que le foie atteigne 10 fois son volume normal.
 
Pendant les derniers jours de leur vie, les canards et les oies gavés connaîtront une souffrance croissante, chaque jour plus difficile à supporter, à mesure que leur foie grossissant comprime leurs poumons et que leur digestion est de plus en plus altérée.
 
Notre enquête démontre les idées reçues : on y voit bien que les canards n'accourent pas vers le gaveur, qu'ils ne tendent pas le cou pour recevoir en quelques secondes une lourde bouillie déséquilibrée. Au contraire, les oiseaux terrifiés se recroquevillent au fond de leur cage pour tenter d'échapper à la main de l'éleveur.
 
Nos images montrent aussi des oiseaux épuisés ou affolés. Dans une salle de gavage en batterie, des grilles se baissent sur les oiseaux pour les immobiliser. Les barres de métal leur compriment le corps, la tête, le cou, dans des positions inconfortables et parfois douloureuses. Certains oiseaux reçoivent ainsi, cou tordu ou tête retournée, le long tube de métal qui propulse la pâtée dans leur oesophage. 
 
Chaque année, un million de canards ne supportent pas le gavage et meurent avant la fin de l'engraissement.
 
(.......)
 
(.......) pour juste "une fois par an", en France, 80 millions de canards et de canetons femelles ainsi que des centaines de milliers d'oies y laissent la vie.
 
Un foie gras = un canard mâle gavé + un caneton femelle gazé ou broyé !
 
Parce qu'elles donnent un foie de moins bonne "qualité", les femelles sont généralement éliminées. "
 
Voici le reportage en question :
 
 
   
Si vous faîtes partie de ceux qui consomment encore du foie gras dans l'idée que c'est un produit de fêtes, regardez comment se déroule la production de ce "produit".
Tant de souffrance, est-ce vraiment festif ?
 
D'autres vidéos et enquêtes sur http://www.stopgavage.com/campagnes/enquetes 
Signez la pétition sur http://www.stopgavage.com/signer 
Et tout ce que vous pouvez faire http://www.stopgavage.com/action
 
A très bientôt,
 
La Ménagère écolo
 
 
Published by la ménagère écolo - dans LA CUISINE DE LA MÉNAGÈRE
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 14:46

Bonjour à tous !

 

Quel plaisir de tapoter à nouveau sur mon clavier pour vous écrire !

 

Les circonstances de la vie ont fait qu'il m'a été difficile d'alimenter ce blog durant quelques mois mais je promets de faire mon possible pour retrouver mon chemin vers vous, lecteurs, abonnés, passionnés et novices. Bien sûr, vous ne me lirez plus chaque jour comme avant mais je ferai en sorte de maintenir le lien comme vous l'avez fait avec moi.

 

A ce sujet, je tenais à vous remercier.

Merci à tous ceux qui m'ont écrit pendant ces longs mois d'absence, merci pour vos commentaires, vos encouragements, vos questions, vos invitations et vos remerciements.

Merci à ceux qui m'ont découverte et lue patiemment en attendant de nouveaux articles.

Merci aux milliers de visiteurs qui ont fait vivre ce blog en mon absence.

Et enfin, merci à France 2 de m'avoir sollicitée pour ce reportage que je n'ai malheureusement pas pu honorer.

 

Sachez que mon "congé blog" n'a en rien altéré mes convictions et les valeurs auxquelles je crois, je les porte toujours haut et fort dans ma tête et dans mon coeur. 

Voilà, je rejoins de nouveau la troupe active des engagés pour le respect de la Vie, tout simplement.

 

A très bientôt ;-)

 

La Ménagère écolo.

Published by la ménagère écolo - dans DIVERS
commenter cet article
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 20:43
Rdv à 20h50 sur Arte pour regarder le docu "Planète plastique" :
 
"Le plastique est l'une des plus grandes inventions du XXe siècle. Le problème, c'est qu'il ne se décompose pas dans la nature... "Thema" évalue son l'impact environnemental, part sur la piste du bioplastique et brosse le portrait de trois écolos pragmatiques."
 
 
Published by la ménagère écolo - dans LES VIDÉOS DE LA MÉNAGÈRE
commenter cet article
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 09:00

Bonjour à tous !

 

Aujourd'hui, j'ai reçu mon premier jouet en bois, un joli hochet coloré à grelot :-)

 

hochet-petit-train.jpg

Le jouet en bois a ce quelque chose d'instantané, de magique, que le jouet en plastique n'aura jamais ...

Une fois dans vos mains, il vous inspire la tendresse et l'idée de transmission au long des générations. Une émotion.

C'est un bel objet, il est solide, fiable, on sait qu'il sera toujours beau et entier d'ici quelques années.

 

Pouvons nous en dire autant d'un jouet en plastique ? Aussitôt acheté, presque aussitôt cassé, bien vite délaissé  :-(

Par contre, il sera bien là dans quelques années, ça oui ... sous forme de déchet :

500 ans ! c'est la durée de sa dégradabilité.

Pour un jouet en bois, il en faudra 15 seulement et il n'est fait ... que de bois.

En effet, le jouet en bois est au jouet en plastique ce que la couche lavable est à la couche jetable, 500 ans, elle aussi ..........

 

Quel bel héritage n'est-ce pas ? J'ai du mal à me projeter. Cela signifie que les enfants des enfants de mes arrières petits enfants auront les couches et les jouets en plastique de notre génération encore dans leurs décharges ??? ah non ... pardon, je ne suis pas descendue assez loin encore dans les générations ! ça fiche le tournis n'est-ce pas ? Pfffffffff ......

 

Drôles de constatations.

Bien sûr, il y a aussi le sujet de la santé, des phtalates et autres perturbateurs endocriniens contenus dans les matières plastiques qu'on soupçonne de déclencher des pubertés précoces chez des petites filles de 6 ans ou encore des stérilités chez les garçons (tiens ! comme les couches jetables et leur produit super absorbant), mais ça, c'est un autre sujet .........

 

Alors pour ma part, le choix est fait, j'opterai pour le bois en luttant tant que possible contre l'ennemi plastique made in china. Et j'espère que mon entourage me suivra :-)

 

Pour ça, il existe tout un tas de boutiques où se faire plaisir, voici quelques adresses sur le net (qui proposent bien d'autres produits pour les enfants, vêtements, couches, produits de soins, aliments, puériculture, etc ...) :

 

www.jeujouethique.com

www.terralana.com

www.natiloo.com

www.greenweez.com

www.maman-bio.com

www.bebe-au-naturel.com

www.brindilles.fr

www.etikolo.com

www.jolilola.com

www.toutallantvert.com

www.kidybio.com

www.monpetitoko.com

www.lilinappy.fr

www.loumilie.com

www.maman-naturelle.com

www.loulidesbois.fr

 

et

 

www.natureetdecouvertes.com (certains modèles de jouets en bois)

http://www.eveiletjeux.com/selection-environnement.htm#xtatc=INT-171-||  (Oxybul dans sa catégorie "Label Environnement")

 

Voilà tout un tas de sites où faire vos jolis achats sains pour petits et grands :-)

 

Le jouet en bois ne vous dispense pas d'ouvrir l'oeil, vérifiez :

- qu'il soit labelisé FSC ou PEFC (gestion des forêts durable et responsable)

- que les peintures et vernis soient sans solvants et à l'eau.

- son lieu de fabrication. Là aussi, on va trouver du "made in china", "made in thailand", etc ... on n'en veux pas ! Le mieux, en dehors de la fabrication française est la fabrication allemande (comme la marque Selecta par exemple).

 

 

A bientôt sur le blog de la ménagère écolo ;-)

 

 

 

Published by la ménagère écolo - dans LES ENFANTS DE LA MÉNAGÈRE
commenter cet article
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 08:00

Bonjour à tous !

 

 

A la suite du précédent article, j'ai choisi aujourd'hui de vous proposer un petit récap' des différents systèmes de couches lavables, le voici :

 

 

* Le système TE1 (tout un un) est le système le plus proche du jetable en terme d'utilisation, système intégral, 1 utilisation = 1 lavage. Il n'y a rien à ajouter, tout est cousu. Le temps de séchage est long donc il faut s'équiper d'une vingtaine de couches pour faire une machine tous les 3 jours. 

 

* Le système TE1 à poche est une couche avec une poche intégrée dans laquelle on glisse un ou plusieurs inserts pour une absorbtion modulable en fonction des besoins. Le séchage est plus rapide que les TE1 car les inserts sèchent séparemment.

 

* Le système TE2 (tout en 2) est une couche dans laquelle on vient pressionner des inserts absorbants. Si c'est juste un pipi, on peut changer uniquement l'insert à pressionner et réutiliser la couche pour le change suivant. On a donc besoin de moins de couches et le séchage est plus rapide. 

 

* Le système TE3 (tout en 3) est un système hybride tout récent ! Il s'agit d'une couche très très fine, type microfibre, dans laquelle on trouve un hamac pressionné. On glisse dans ce hamac des inserts lavables OU des inserts jetables (si on est en week-end à l'hôtel par exemple et qu'on ne veut pas conserver ses couches sales en attendant de rentrer à la maison). Il faut avouer que c'est quand même super pratique ! Concernant l'utilisation, si seul l'insert est sale, on le change. Si le hamac a été touché, on change l'insert et le hamac. Ce qui signifie, qu'à part un gros accident, on peut réutiliser la couche plusieurs fois dans la journée en changeant juste l'insert ou l'insert et le hamac. Nous avons donc besoin de 4 à 6 couches seulement et le séchage est ultra rapide.

  

* Le système couche + culotte est le système favori des parents pour la nuit car il est très absorbant et fiable pour une nuit entière. Pourquoi ? Parce que cette fois ci, c'est la couche entière qui absorbe et on rajoute par dessus une culotte de protection imperméable et respirante. Bien sûr, la couche est longue à sécher et ne brille pas par sa finesse mais la nuit, on s'en fiche :-)

  

* Pour ceux qui ont peur de mettre les mains dans les selles, ne vous inquiétez pas ! Il suffit de placer un papier de protection dans la couche qui les retiendra et que vous jeterez directement aux toilettes en l'attrapant par les coins. Et pfff, on tire la chasse ;-) Sinon, vous pouvez utiliser à la place un voile polaire lavable sur lesquelles les selles n'accrochent pas. On le secoue au dessus des toilettes et elles glissent. L'avantage de ce système est qu'il est réutilisable et a un effet "fesses aux secs" pour les pipis.

 

* Vous trouverez 2 systèmes. Le premier en taille unique, qui va de la naissance à la propreté par un jeu de pressions. Il a l'avantage d'être très économique mais sera forcément moins ajusté à votre bébé qu'un multi-tailles d'où un risque de fuite plus important. D'après ce que j'ai lu, il est optimal pour les 5/15 kilos.

Le second système est le multi-tailles (de 3, 4 ou 5 selon les marques), il est parfaitement adapté au stade de croissance de votre bébé mais un peu plus cher car il faudra racheter des lots au fur et à mesure qu'il grandit. Mais ça restera toujours beaucoup plus économique que les jetables !

 

* Vous trouverez des modèles à scratch et à pressions, à choisir selon votre goût et selon votre bébé qui pourra trouver très rigolo (comme sur les jetables) d'enlever sa couche en tirant sur le scratch. Sauf pour ceux cousus dans le dos !

 

* Vous découvrirez les différentes matières des inserts, coton bio, bambou, chanvre, etc ... les combiner vous permettra d'atteindre une absorbtion maximale.

 

* Attention ! Il existe des couches de jour, des couches de nuit et d'autres qui font les deux. Ne vous trompez pas !

 

 * Pour finir, notez que la bonne couche pour votre bébé ne sera pas celle de celui de la voisine, certaines coupes iront plus à un bébé potelé, d'autres à un bébé fin, certaines aux deux :-) Donc avant d'acheter des lots entiers, faites des tests avec une couche à la fois !

 

 

Pour ma part, pour débuter ma phase test, je vais me laisser tenter par les TE3 hybrides multi-tailles pour le jour car elles présentent tout de même énormément de qualités et de points très positifs. Suivra le système couche + culotte pour la nuit si l'absorbtion n'est pas suffisante avec les TE3 prévues pour une utilisation diurne et nocturne.

 

Je vous ferai part de mon expérience ;-)

 

A bientôt sur le blog de la ménagère écolo !

 

 

PS : Il vous faudra choisir la bonne lessive qui n'encrasse pas les couches et ne les imperméabilise pas (tout est expliqué sur le site de Lilinappy), ne pas utiliser d'adoucissant (pour les mêmes raisons) et les décrasser régulièrement pour conserver une absorbtion maximale. De plus, lors de la réception de vos couches ou inserts, il faudra les faire tremper et les laver plusieurs fois pour atteindre le niveau d'absorbtion maximum. Plus elles seront lavées, plus elles absorberont ;-) Au sujet de l'entretien, tout est expliqué sur le site de Lilinappy également. Nettoyage, produit désinfectant, etc ... tout y est !

 

   

Published by la ménagère écolo - dans LES ENFANTS DE LA MÉNAGÈRE
commenter cet article
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 08:00

Bonjour à tous !

Si comme moi vous êtes un futur parent ou un parent plein de bonnes intentions mais que vous êtes totalement perdu dans le monde des couches lavables ...

Si vous faites partie des indécis, des curieux ou même de ceux qui n'en voient pas la nécessité ...

Ce livre est fait pour vous !

Voici "Les couches lavables, ça change tout !" de Christelle Beneytout :

 

les-couches-lavables-ca-change-tout-copie-1

 

 

"Vous cherchez une alternative aux changes jetables car vous n'êtes pas certains qu'ils soient bons ni pour votre enfant, ni pour la planète ? Vous vous posez des questions : en quoi les couches lavables sont-elles écologiques, économiques, pratiques ?

Vous vous demandez comment bien choisir et comment entretenir les couches lavables d'aujourd'hui ... Christelle Beneytout, qui promeut les couches lavables au sein d'une association de parents, vous fait partager son expérience et prodigue conseils et astuces pour commencer à utiliser les couches lavables en toute sérénité !"

 

 

Ce petit guide, vendu au prix de 5 euros, vous ouvrira les portes du monde de la couche lavable.

 

 

Système couche + culotte, TE1, TE2, voiles de protection, inserts, doublures, taille unique ou multi-tailles ... tout y passe, ou presque ! En effet, il manque le système TE3, celui des couches hybrides, qui est tout récent et franchement novateur :-) D'ailleurs, c'est, je pense, LE système qui convaincra tous les parents accros au jetable.

  

Je l'ai d'abord lu d'une traite, puis j'y suis revenue plusieurs fois pour m'aider à mieux comprendre les différents systèmes et options au fur et à mesure des mes visites dans des boutiques en ligne. J'ai complété ces informations par la lecture des dossiers, super bien faits, du site internet LILINAPPY, le spécialiste en la matière :-) C'est par ici : link et là link !

  

Voilà, aujourd'hui, je suis une "presque" pro pour la théorie, reste la plus grosse partie, la pratique !! Et je ne manquerai pas de vous en parler :-)

A bientôt sur le blog de la ménagère écolo !

 

 

 

Published by la ménagère écolo - dans LES ENFANTS DE LA MÉNAGÈRE
commenter cet article
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 23:48

Bonjour à tous !

 

Le "Nutella", malgré toutes ses jolies pubs à la TV n'a rien de bon pour la santé, ni pour la planète, ni pour les animaux. 

Il y a d'abord l'industrie du lait :  Les non-dits de l'industrie laitière, puis celle, terrifiante, de l'huile de palme :  L'huile de palme en question ...., celle du cacao non bio, etc ...

 

Alors, si comme moi vous avez longtemps cherché LA pâte à tartiner végétalienne, bio et sans huile de palme, j'ai une délicieuse nouvelle ! J'en ai trouvé 2 !

 

La première est la Nute + que je vous avais déjà présenté l'année dernière. Un vrai régal !

Elle existe en pots de 700g et de 220g. Et comme on pense à la planète, on prend toujours le plus gros contenant :-) (pas parce qu'on est gourmand, non non !). On la trouve en magasin Bio, type Biocoop ou La vie claire. 

 

pate a tartiner bio

 

 


 

 

 

La seconde vient de faire son apparition dans les rayons de nos magasins préférés, c'est la Nut&Bon. Proposée à environ 1 euro de moins que la précédente, elle est tout aussi naturelle, vegan (sans produits animaux) et sans huile de palme ;-) La voici :

 

103_129121_max.jpg

 

Après, tout dépend de vos goûts. En tous cas, voilà 2 raisons de se régaler en consommant de manière éthique, respectueuse des hommes, de la planète et des animaux !

  

Toutefois, faites attention, seuls ces produits réunissent ces garanties.

La marque propose de nombreuses déclinaisons mais elles contiennent de l'huile de palme :-(

 

Dernière précision : bien qu'ils soient un peu moins caloriques, ces produits n'en restent pas moins une gourmandise à déguster sans excès :-)) 

 

 

A bientôt !

 

 


Published by la ménagère écolo - dans LA CUISINE DE LA MÉNAGÈRE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de la-menagere-ecolo.over-blog.com
  • Le blog de la-menagere-ecolo.over-blog.com
  • : Le défi de la ménagère écolo ! 365 jours pour changer, et tout le reste pour s'améliorer ! Ce défi consistera à reconsidérer chaque geste du quotidien en se demandant si celui-ci est cohérent avec mes convictions écologiques et mon amour des animaux, ou s'il est simplement le fruit d'un automatisme mimétique. Je chercherai et proposerai donc des solutions alternatives plus respectueuses de l'environnement et de soi-même tout simplement. Venez me rejoindre !
  • Contact

Profil

  • la ménagère écolo
  • Je suis une simple citoyenne qui, en réalisant ENFIN quel est l'impact de ses gestes, a décidé de changer, d'agir et de consommer en toute conscience. Ce bouleversement dans mes habitudes est une vraie renaissance à la vie :-)
  • Je suis une simple citoyenne qui, en réalisant ENFIN quel est l'impact de ses gestes, a décidé de changer, d'agir et de consommer en toute conscience. Ce bouleversement dans mes habitudes est une vraie renaissance à la vie :-)

Ils ont besoin de nous, faisons un don !

Soutenir L214

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Un peu de musique ?